agenda 2021

Pourquoi un site sur Franz Liszt ? 

Franz Liszt (1811 - 1886) a eu la chance de parcourir les trois-quarts du XIXème siècle et de constituer, en raison de son extraordinaire et unique personnalité, un fil conducteur qui permet d’appréhender l’ensemble de son siècle sous toutes ses facettes, artistiques, intellectuelles, humanitaires et politiques. Surdoué, érudit, boulimique de savoir, il eut des relations avec toute l’intelligentsia de son époque, les plus grands artistes, les plus grands penseurs. Éclectique, novateur, il nous emmène dans les siècles passés et dans ceux de l’avenir inspirant plusieurs courants majeurs de la musique moderne. Pianiste, compositeur, chef d’orchestre, professeur, on a tendance à oublier qu’il fut aussi un écrivain prolixe pour des œuvres de qualité.

Enfin, européen et grand voyageur il s’imprégna de multiples cultures qu’il transcrivit dans sa musique.

 liszt-franz.com est un site sans prétention, une goutte d’eau dans l’océan des recherches et des publications qui lui ont été consacrées partout dans le monde, a été créé pour partager nos coups de cœur ou nos coups de griffe en évoquant la richesse de l’œuvre et de la vie de Franz Liszt.

Edito  

La pandémie que nous rencontrons actuellement provoque une très grande frustration au-delà de la forte altération de nos relations sociales et familiales, notre vie culturelle en est fortement impactée. Ainsi l'année anniversaire consacrée à Beethoven en 2020, est tombée en capilotade : musées et librairies fermées, représentations théâtrales, concerts et festivals ajournés.

Nos artistes se retrouvent dans une situation économique critique. Mais est-ce que cette parenthèse leur aura donné du temps pour laisser libre court à leur imagination, initiant après le Covid, un feu d’artifice créatif où nous nous précipiterons comme vers une bulle d’oxygène régénératrice après ces longs mois d’étouffement ?

Notre site a pâti de cette léthargie forcée pendant le premier confinement comme s’il nous avait fallu attendre que l’onde de choc soit passée, néanmoins toute cette période a été propice à la réflexion. Qui de lire, d’écouter de la musique, de composer, d’écrire ainsi plusieurs internautes ont bien voulu nous proposer quelques articles autour de Liszt, que vous retrouverez ci-dessous. Nous les remercions parce qu’ils vont permettre à ce site consacré à Franz Liszt de monter en puissance.

Au titre de l'année 2021 trois évènements majeurs à signaler; le centième anniversaire de la naissance Cziffra, les vingt ans des Lisztomanias de Châteauroux et dixième anniversaire de l'association Lisztomanias International avec un premier projet festif consacré au séjour de Franz Liszt à Weimar dans les années 1850.

Nous restons très attentifs à vos propositions d’articles et remarques. Toutes vos « trouvailles » seront les bienvenues. Vous pouvez à ce titre vous manifester dans la rubrique « message/commentez » en copiant le lien que vous voulez nous faire partager.

Dans l’attente de meilleurs jours, protégez-vous bien

Françoise Quédeville Marmey   Jean-François Marmey

 

2022, Lisztomanias International  fêtera ses dix ans !

" Revivre l'ambiance des salons musicaux du XIXème à Weimar avec Franz Liszt et  la Princesse Carolyne Sayn-Wittgenstein "

Le plus grand pianiste virtuose du XIXème lassé de sa vie de saltimbanque et désirant se consacrer à la composition décida de s'installer à Weimar en Thuringe en 1848 pour y être "Kappel Meister" à la cour du grand-duc Charles Alexandre. D'aucuns diront que c'est "un géant qui s'installe  à la cour de Lilliput".

Il élit domicile à l'Altenburg où réside sa dernière conquête  la Princesse Carolyne Sayn-Wittgenstein. Lisztomanias international  qui fêtera ses 10 ans en 2022 propose dans le cadre de son année anniversaire de réunir dans un château de Vendée des passionnés de Liszt pour revivre cette période grâce à des conférenciers et artistes musicien de renon

Pour en savoir plus   Cliquez ici

Carl Czerny "fils de Beethoven , père de Liszt"

Qui est l’auteur premier de cette formule souvent utilisée ?  En tout cas, elle convient tout à fait à ceux qui connaissent ces trois hommes de génie.

Czerny, pianiste, pédagogue, compositeur est né à Vienne en 1791 et mort dans cette même ville en 1857. Pour rappel : Beethoven 1770-1827, Liszt 1811- 1886

Enfant prodige, il fut l’élève d’Hummel, Salieri et de Beethoven qui lui donna des cours deux fois par semaine de 1801 à 1803.   

 Il eut à sa charge ses parents qu’il a dû soutenir pécuniairement par ses activités de pédagogue ce qui entrava comme il l’écrivit à Beethoven, sa carrière.

 Czerny était un grand admirateur de Beethoven dont il était capable de jouer toutes les sonates sans partition. 

 Il a écrit beaucoup de recueils pédagogiques que connaissent tous les apprentis pianistes mais on oublie, comme nous le rappelle   Alain Bernon, psychiatre, musicologue, improvisateur,   au travers d' un article remarquablement bien documenté, qu’il fut aussi un compositeur prolifique avec près d’un millier d’œuvres dans tous les registres :

 "Czerny, un extraordinaire et prolifique compositeur trop peu joué", par Alain Bernon

Czerny est généralement présenté comme l’élève de Beethoven (et de Clémenti) et le maître de Liszt, le plus célèbre de la riche descendance de pianistes et compositeurs célèbres à mettre à son actif au point de l’avoir fait être désigné comme “le professeur de piano de l’Europe”. Toutefois, peu d’hommes aussi connus sont à ce point méconnus à deux titres:
Au titre de pédagogue, cet enfant prodige a dû déployer une riche carrière d’enseignement jusqu’à l’âge de 45 ans, afin d’entretenir ses parents et de les tenir éloignés de la pauvreté, s’imposant alors de renoncer à l’activité de concertiste et poursuivant en pointillés, la nuit souvent, son activité de composition. Mais son projet pédagogique demeure à ce jour encore mal connu et compris dans toute son ampleur, au-delà des recueils d’exercices élémentaires qui ont été diffusés dans les conservatoires en France. Aussi nombre d’apprentis pianistes ont été les victimes des nombreux contresens de professeurs restés dans l’ignorance de son projet.
Au titre de compositeur, Czerny a élaboré dès ses sept ans une activité de composition dépassant les 800 opus sans parler d’une œuvre non recensée, soit une œuvre plus abondante en termes d’opus que celle des 700 opus de Liszt ! Celle-ci aborde tous les genres, à l’exception de l’opéra, en parallèle à un traité de composition. Une œuvre d’une telle ampleur ne saurait avoir toute la médiocrité dont de nombreux préjugés encore en cours l’accablent. Une lente découverte devient possible grâce à une discographie en voie de constitution lui donnant une place pour certains à côté de compositeurs comme Schubert et Mendelsohn.
L’article d’Alain Bernon se veut simple esquisse et survol devant l’ampleur de la tâche afin d’approfondir votre connaissance de Czerny dans la double approche du pédagogue et du compositeur.  

Pour lire la suite   Cliquez ici

voir aussi Czerny Liszt et Beethoven dans la rubrique "autour de Liszt"  Cliquez ici

 Liszt visionnaire, du berceau jusqu'à la tombe, par Philippe André

Philippe André psychiatre, psychanalyste,  écrivain, musicien passionné d'art et de poésie connu et apprécié de beaucoup d’entre nous pour ses publications et conférences.  Voir sa contribution dans la rubrique "aimez-vous Liszt" Cliquez ici

A travers son érudition musicale, littéraire et picturale, il nous montre un Liszt qui toute sa vie n’a cessé d’être un visionnaire  dans ses compositions, enrichissant par là-même notre propre vision de ses œuvres.

Liszt visionnaire, du berceau jusqu'à la tombe, par Philippe André

"Madame Auguste Boissier, à propos de Liszt et de son jeu, écrit ceci en 1832 (Liszt n’a alors que 21 ans) :

Pour peindre ainsi, il faut avoir beaucoup vu et beaucoup senti, aussi Liszt recherche-t-il avidement toutes les émotions. Il se collette pour ainsi dire, avec la nature souffrante, il épie le langage de toutes les douleurs. Il visite les hôpitaux, les maisons de jeux, les établissements de fous. – Il descend dans les cachots, il a vu même des condamnés à mort ! 

Peindre, voir, visiter, épier... Ces mots pointent toute l’importance de la vision, au sens physiologique du terme, dans le mode d’être du jeune Liszt mais aussi – comment notre psyché pourrait-elle séparer existence et musique ? - dans son jeu de pianiste. Et il ne pourra en être autrement quant à sa façon de composer …"  Pour lire la suite de l'article Cliquez ici

Confinement !  Des liens transmis par nos internautes pour agrémenter vos journées 

La crise sanitaire, qui limite la vie sociale et familiale laisse du temps que l'on peut consacrer à mieux connaître certains aspects de la vie de Franz Liszt et le contexte de création de ses œuvres.

Dans le présent site, divers articles sont proposés et une multitude de liens avec d'autres sites et tribunes qui peuvent compléter l'information. De plus voici quelques sites adressés par les  internautes.  

Ad nos, ad salutarem undam de Liszt  "... L'œuvre la plus puissante que j'e n'ai jamais entendue à l'orgue ... "   Le Ad Nos de Franz Liszt comme porte d’entrée vers la découverte d’une pratique d’interprétation cachée du XIXème siècle. Traduction du titre (voir photo ci-contre) du dernier ouvrage, en allemand, de Bernhard Ruchti, pianiste, organiste, musicologue d'origine américaine résident en Suisse.  Il dissèque avec finesse et toute sa compétence de musicien organiste, l’œuvre de Liszt, Ad nos, salutarem undam composé en 1850 à Weimar, que tous les organistes mélomanes connaissent, apprécient et qu’ ils vont pouvoir  redécouvrir au travers de ce livre.  Dans une interview sur YouTube, Bernhard Ruchti salue la contribution de Diane Kolin à cet ouvrage. Cliquez ici  Diane Kolin, résidente au Canada est, entre autres, une musicologue mélomane éclectique passionnée notamment par Beethoven et Liszt. Elle a bien voulu nous en faire une présentation et nous donne l’envie de découvrir ce livre. Malheureusement, seuls les germanophones pourront l’apprécier, pour les autres, une traduction en anglais serait vraiment la bienvenue.    Article sur le livre de de Bernhard Ruchti sur Ad nos, ad salutarem undam par Diane Kolin   Cliquez ici

Morphing et algorithmes pour faire revivre Franz Liszt, saisissant !

Toujours Diane Kolin, avec qui nous échangeons régulièrement  a réalisé à l'attention des lisztiens plusieurs vidéos qui circulent à présent sur les réseaux sociaux et qui font appel aux technologies du morphing. Diane Kolin a aussi  réalisé une vidéo similaire sur Beethoven.

Regardez en cliquant ci-contre, vous vous retrouverez face à  Franz Liszt sur la période qui court de 1858 à 1866 avec des regards et des sourires rien que pour vous .  Cliquez ici

Commentaires sur une photographie  peu connue  de Franz Liszt  réalisée en mai 1861 

Enfin, Diane Kolin nous apporte un complément historique sur cette photographie, voir ci-contre, réalisée en mai 1861:

"Celle-ci a été prise à Paris en mai 1861 par le sculpteur et photographe Salomon (Antoine Samuel Adam-Salomon), qui avait son studio rue de La Rochefoucauld à Paris. La photo a probablement été prise dans ce studio. Quelques années plus tard, en 1865, Salomon a ouvert un second studio rue de la Faisanderie.

La particularité de ce cliché : Salomon demandait à ses modèles de poser en drapé de velours, ce qui est bien le cas ici pour Liszt. 

Pour moi il y en a une autre : il n’existe pas (du moins je n’en ai pas trouvé) d’autres clichés pris par Salomon de Liszt, ce qui donne à cette photo un caractère unique".

La tribune des critiques de disques sur France Musique le dimanche 15 novembre 2020: quelle est la meilleure interprétation des "Harmonies poétiques et religieuses " de Franz Liszt ?

Autour de Jérémie Rousseau; Alain Lompech, journaliste et critique musical, Elsa Fottorino, journaliste, écrivaine et Jean-Yves Clément, écrivain, éditeur et directeur artistique des Festivals des Lisztomanias à Châteauroux et Chopin à Nohant. 

Pour en savoir plus  Cliquez ici 

La Sonate en si mineur de Franz Liszt expliquée par Leslie Howard

La sonate en si mineur est la seule sonate que Liszt composa mais elle est considérée par beaucoup de pianistes comme une œuvre majeure, celle qu’ il faut retenir pour illustrer le 19ième siècle.

Elle fut diversement appréciée, comme d’ habitude en ce qui concernait  les œuvres de Liszt. D’ une grande complexité, en rupture avec les canons de l’ époque elle fut traitée d’ œuvre de fou

Liszt la composa à Weimar entre 1852 et 1853 alors qu'il habitait à l’ Altenberg avec la princesse Carolyne Sayn-WittgensteinHans von  Bülow, grand pianiste et chef d'orchestre qui allait devenir le gendre  de Liszt  en épousant Cosima, fut le premier à l’ interpréter publiquement. Depuis lors tous les grands pianistes n’ ont pas manqué de l’ enregistrer. Elle est devenue une pièce incontournable, sorte d’ adoubement de tout bon exécutant.

Citons Richard Strauss, grand admirateur de cette sonate « Si Liszt n’ avait écrit que cette sonate en si mineur, œuvre gigantesque issue d’ une seule cellule, cela aurait suffit à démontrer la force de son talent. »

Pour ce qui est de l'œuvre elle-même, expliquée par Leslie Howard  Cliquez ici

En prime et pour le plaisir, réécoutez La Tribune des critiques de disques de Jérémie Rousseau du 3 septembre 2017  Cliquez ici

Sainte Cécile, patronne des musiciens

    Ste Cécile qui vécut à Rome avait réussi à préserver sa virginité bien que mariée et  à convertir son mari et d´autres au christianisme ce qui lui valut d'être condamnée à mort. La légende raconte qu’ allant au martyre elle entendit une musique céleste. Cette anecdote en fera la patronne des musiciens …

 Liszt écrivain et la Sainte Cécile de Raphaël 

 Lettres d'un Bachelier ès musique, 11ieme lettre, la Sainte Cécile de Raphaël 

 Liszt compositeur inspiré par Sainte Cécile :  une transcription pour piano librement inspirée de la Messe de Sainte Cécile de Gounod, et La légende de Sainte Cécile  

  Pour en savoir plus Cliquez ici

De l'interprétation des œuvres 

Une internaute qui a participé au festival des Lisztomanias à Châteauroux, s'est exprimée sur la trop grande rapidité d'exécution des concertistes pensant réaliser une prouesse technique utile à leur image. " Il y a une grande mode aujourd'hui chez les jeunes interprètes, c'est de jouer le plus vite possible, et de faire le plus de mouvements possibles avec le corps, le visage, et les yeux en tournant la tête vers le public afin d'être vu…"

Pour accéder à son post avec la réponse de liszt-franz.com  Cliquez ici

Soirée magique à la Roque d'Anthéron

Deux de nos contributeurs mélomanes, Marc  Lannuzel et Paul Régnier  ont réussi à nous faire entrer dans la magie d'un récital lisztien donné par  Bertrand Chamayou à la Roque d'Anthéron cet été qui se termina avec pas moins de 7 bis ! 

Pour lire la suite Cliquez ici

2021 année György Cziffra, c'est le centième anniversaire de sa naissance   Stany Kol, mélomane et musicien, qui est un grand admirateur de György Cziffra, a publié dans Le Courrier de l'Unesco, un article élogieux mais objectif auquel on ne peut que souscrire : " György Cziffra a quitté en 1956 la Hongrie pour la France, son pays d'adoption. Aussitôt, ce fabuleux pianiste conquiert une notoriété exceptionnelle. Virtuosité hallucinante, sonorités chatoyantes, communion jubilatoire avec la musique, voilà que le monde découvrait un magicien inouï…" Pour lire la suite  Cliquez ici

Philippe Cassard, Liszt joué par Cziffra  Philippe Cassard, pianiste, musicologue, est un homme intelligent, cultivé, éclectique et passionnant. Vous ne serez pas surpris qu’avec de telles qualités il fasse partie des admirateurs de  Franz Liszt dont il rétablit auprès de quelques rares détracteurs l’image du compositeur, aujourd’hui encensé et réhabilité par la majorité des grands musiciens. Même démarche concernant György Cziffra. En 2019 Philippe Cassard a consacré une émission passionnante à Liszt jouée par Cziffra, truffée d'inédits...   Pour lire la suite Cliquez ici

Merci aux internautes qui nous ont transmis  ces divers liens. Adressez-nous, vous aussi, vos liens préférés et vos commentaires dans la rubrique "Message/commentez" Cliquez ici nous prendrons contact aussitôt avec vous.

Mùza Rubackyté "Née sous un piano", son nouveau livre  

Lisztienne  d'exception, elle a remporté le Premier Prix du Concours Liszt/Bartok de Budapest. Une discographie prestigieuse (Etudes, intégrale des Années de Pèlerinage...), elle raconte son histoire de jeune prodige  pendant les heures chaudes de l'indépendance de son pays  dans son livre "Née sous un piano".

Elle est intervenue sur France Musique en avril 2021 sur sa vie tumultueuse et passionnante. 

Pour écouter Cliquez ici

Cette pianiste virtuose vient  de réaliser un CD avec l'enregistrement de la monumentale Sonate pour piano en Si mineur de Léopold Godowsky, son compatriote lituanien (1870-1938)  reconnu et salué par toute la critique. Cliquez ici  et sur YouTube  Cliquez ici

Voir aussi l'interview dans la rubrique "aimez-vous Liszt"  Cliquez ici

Les caricatures de Liszt au piano

"Les caricatures de Liszt au piano notamment pendant sa Glanz-Period sont célèbres en particulier celles de Jànos Janko peintre et caricaturiste Hongrois publiées en 1873 et celle du peintre portraitiste Henri  Lehmann le montrant en gravitation alors qu´il interprète  son fameux galop  chromatique..."

 Pour lire la suite Cliquez ici

 

Auriez-vous aimé être  le voisin de Liszt ?

"Liszt disait que les exercices répétitifs et fastidieux étaient nécessaires  et ajoutait qu’ il les travaillait pendant des heures tout en lisant pour ne pas s’ ennuyer".

 Pour lire la suite  Cliquez ici

Les Lisztomanias de Châteauroux auront 20 ans en 2021

Après l'édition d'octobre 2020 « Beethoven et Liszt, Père et Fils » à l'occasion du 250e anniversaire de la naissance de Beethoven, l'édition 2021 est lancée et promet d'être exceptionnelle en raison des vingt ans du festival  Lisztomanias Pour en savoir plus Cliquez ici

 Franz Liszt compositeur de lieder enchanteurs et originaux 

Le corpus de lieder de Franz Liszt est aujourd'hui  considéré comme un chef d' œuvre et   a été repris  par les plus grands interprètes. Pourtant Liszt le cosmopolite, toujours novateur et encore une fois  précurseur dans ce domaine avait été vivement  contesté par les  critiques germanistes puristes de l' époque qui n' hésitèrent  pourtant pas à applaudir et à bisser certains de ses lieder pensant que Schubert en était

l'auteur!  En savoir plus.

Dans la nouvelle rubrique "Aimez-vous  Liszt"?

Deux nouveaux témoignages d'aujourd'hui : Goran Filipec et Cyrille Dubois 

A la rencontre d'artistes, musicologues, chercheurs, organisateurs de festivals... qui font part de leur perception de l'oeuvre de Liszt :

Goran Filipec, "Parmi les compositeurs, Liszt était toujours celui avec lequel j'arrivais à m'identifier le plus..."  En savoir plus.

Cyrille Dubois , "La beauté de la ligne, la complexité harmonique et contrapuntique de l'accompagnement, la richesse en terme de propositions de couleurs... rien n'est anodin chez Liszt  En savoir plus.

Devenez contributeurs de ce site

La pérennité  de ce site est liée à son interactivité et dépend étroitement de l'implication des internautes dont on attend des contributions.

De vos lectures,  voyages, des concerts auxquels vous assistez vous pouvez rapporter vos impressions, identifier une anecdote ou trouver un document original. Pour nous en faire part et devenir co-rédacteur de ce site il vous suffit de vous faire connaître dans la rubrique "message/commentez" Cliquez ici...

Au sommaire

Cliquez sur le titre (en fuchsia) de votre choix

Rubrique "Aimez-vous Liszt"

Reconnaissance d'hier et d'aujourd'hui, ils  ont témoigné du génie de Liszt 

Rubrique "oeuvre musicale"

C’est ainsi que s’exprime le compositeur Philippe Hersant cité dans un livre contradictoire mais humoristique, L’anti Wagner sans peine de Pierre René Serna  qualifié « d’impertinent et  salutaire, coup de pied dans la fourmilière des pèlerins de Bayreuth » par la critique

       Avec le concours de Thomas Ospital au grand orgue de Saint-Eustache le 13 mai 2018 

Rubrique "Biographie"

        Il fut une des premières victimes du « Rock Star System ». Bel homme, très séduisant,                   musicien doué, cultivé et éclectique dans ses savoirs, célèbre, charismatique et généreux ...

       Olga Janina, sous le pseudonyme de Robert Franz, raconte dans un livre pamphlet intitulé                               Souvenirs d’une cosaque comment souffrant d’une addiction pathologique à l’égard du                                compositeur, elle harcela  Liszt  jusqu' à y laisser toute sa fortune.

 

Rubrique "Autour de Liszt"

       Franz Liszt appelait sa fille « ma terrible fille » Le fut-elle  jusqu’ à déshériter sa propre fille Isolde ?

 

Les Lisztomanias de Châteauroux, édition anniversaire 2001-2021

Pour fêter ses 20 ans des Lisztomanias, Jean-Yves Clément , Directeur artistique  prévoit une programmation prestigieuse et internationale pour approfondir la connaissance de l'une des personnalités romantique majeure de l'histoire européenne ; Franz Liszt

Festival en préparation

Scène Nationale Equinoxe du  14  au 21 octobre 2021 à 19h00  

Site Internet  Cliquez ici

G.CZIFFRA avec qr code .jpg

György Cziffra,

représentation stylisée de Paul Reynier

2021 année anniversaire de György Cziffra,

Association des Amis de l'Institut hongrois et Lisztomanias International se sont associés pour commémorer cette année le centième anniversaire de la naissance de Cziffra en organisant une table ronde avec la participation de nombreux artistes et dont la thématique sera

 "La virtuosité de Franz Liszt à György Cziffra"

Conférence musicale et débat le  4 novembre 2021 à 19h00 à Institut  culturel hongrois (Paris) rue Napoléon Bonaparte

Table ronde en cours de montage, si vous êtes intéressés  Cliquez ici

Association des Amis de l'Institut hongrois    Cliquez ici

Institut culturel hongrois   Cliquez ici

musikalische-matinee-vormittag-in-liszts

Franz Liszt en concert dans son salon à la Hofgärtnerhaus à

Weimar

czerny t.jfif

Carl Czerny 1791/1857

Libetta.jpg

Francesco Libetta Carl Czerny op.740  

Cliquez ici

Bernon image .jfif

Alain Bernon

Voyages en préparation

"Sur les pas de Liszt  

"Un siècle de musique de Beethoven à Liszt et Wagner "

du 2 au 8 septembre 2021

Concerts, conférences, visites à Coblence, Bonn, Rûdesheim, Mayence, Mannheim, Heidelberg ...

En savoir plus sur le programme...

Qui contacter ?...

Pour information "carnet de bord " de la croisière musicale sur le Danube en mai 2019  Cliquez ici 

"Sur les pas de Liszt et de Marie d'Agoult en Italie"

Voyage en Italie  initialement prévu en mai 2021 est reporté en raison de la pandémie . Les nouvelles dates sont les suivantes lundi 16 mai au dimanche 22 mai 2022. Le programme reste inchangé.

Bologne Ravenne Florence Lucques Pise…  Avec Jean-Claude Menou, guide conférencier

En savoir plus 

 

b-ruchti.jpg
IMG-6837.JPG

Liszt animé  Copiright Diane Kolin

Cliquez ici

unnamed.jpg

Pour agrandir l'image 

Cliquez ici

France_Musique_logo.png

La tribune des critiques de disques

Harmonies Poétiques et religieuses

pour écouter Cliquez ici 

Leslie howard.jpg

Leslie Howard

260px-Cecilia_Raphael.jpg

Sainte Cécile

Par Raphaël

téléchargement.jfif

Bertrand Chamayou

Concertos-pour-pianos-N-1-et-2.jpg
600x337_cassard.jpg

Philippe Cassard

Nee-sous-un-piano.jpg
List caricature.jpg

Les caricaturales de Liszt interprète

A écouter  

France Culture "Une vie une œuvre" Franz Liszt entre ciel et terre par Matthieu Garrigou-Lagrange

Trois bonne raisons pour cliquer sur le lien suivant

1° partir à la découverte de Liszt si vous ne le connaissez pas encore

2° vous remémorer les grandes étapes de sa vie si vous les avez oubliées

3° une heure passionnante que vous ne verrez pas passer !

Pour écouter Cliquez ici...

"Sur toile par Paul Régnier *"

La Symphonie Pastorale de Beethoven transcrite par Franz Liszt.

* Membre des Lisztomanias international

 

 A l'age de 8 ans Edward Yudenich conduit "Les Préludes" de Liszt

 

L

             www.liszt-franz.com

Contact : reminiscences.liszt@gmail.com -     Mob: +33 6 51 24 50 77  

              Mentions légales

© 2021 par Services Compta. Créé avec Wix.com